Près de 35 000 personnes demandent à l’Autorité de sûreté nucléaire de ne pas valider la cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville

Alors que l’Autorité de sûreté nucléaire réunit aujourd’hui un groupe d’experts censé statuer sur le sort de la cuve de l’EPR de Flamanville, le Réseau “Sortir du nucléaire“ organise une action devant le siège du gendarme du nucléaire pour lui remettre une pétition lui demandant de ne pas valider la cuve de l’EPR.
Action à Montrouge devant le siège de l’Autorité de sûreté nucléaire
Une délégation du Réseau “Sortir du nucléaire“ mène actuellement une action à Montrouge, devant le siège de l’Autorité de sûreté (…)


Nos communiqués de presse

/
,

CONTINUER À LIRE

Absence d’étude d’impact prescrite par l’Autorité environnementale pour les opérations de caractérisation des sites d’implantation de CIGEO

Suite à la décision de l’Ae du 22 mars 2017 dispensant l’Andra d’étude d’impact pour l’ensemble des opérations de caractérisation des sites d’implantation de CIGEO, 4 associations ont déposé un recours. L’Ae a retiré sa décision…


Nos actions juridiques

/
,
,
,
,

CONTINUER À LIRE

15 avril 2017 – Blocage d’un train d’UF4 par STOP-Uranium

Le samedi 15 avril 2017, peu avant 10 heures, une vingtaine de militants du collectif Stop-Uranium ont investis les rails de la voie ferrée longeant l’entrée de Narbonne.
Objectif : bloquer un train qui venait de quitter le site Areva de Malvési (Aude), tractant une dizaine de wagons chargés de tétrafluorure d’uranium en partance pour Pierrelatte (Drome).
La Presse en parle :
Narbonne : des anti-nucléaire bloquent un train transportant de l’uranium (…)


Actualités

/
,
,
,

CONTINUER À LIRE

Recours contre les arrétés autorisant la construction d’un mur

Depuis le 6 juin 2016, l’ANDRA avait entrepris des travaux de défrichement et de clôture sur le bois Lejuc à Mandres-en-Barrois (Meuse), afin d’y réaliser des sondages en vue du dépôt de la demande d’autorisation de création du projet CIGEO. Ces travaux préliminaires sont directement en lien avec le projet CIGEO et n’avaient fait l’objet d’aucune demande d’autorisation, pourtant exigée par le Code forestier et le Code de l’urbanisme. Le défrichement, en particulier, ne pouvait être réalisé sans (…)


Nos actions juridiques

/
,
,

CONTINUER À LIRE