Pour les Naturalistes en lutte, l’opération d’expulsions est insensée !

ob_520a1b_salamandre-tachetee-02-phototheque-bretagne-vivan

Les naturalistes sont toujours en lutte à Notre-Dames des landes. En effet, malgré l’arrêt du projet d’aéroport, le bocage humide de la ZAD et sa biodiversité ne sont pas encore hors de danger.

Les agrandissements de fermes, l’application d’un modèle agricole classique qui a déjà créé des « deserts biologiques », une perte des liens forgés ces dernières années, entraîneraient des pertes considérables dans ce lieu riche en biodiversité menacée.

Nous portons toujours un projet novateur de protection de la nature mis en œuvre collectivement par les habitant.e.s du site. Il ne faut pas oublier que ces personnes sont justement venues ici pour sauvegarder le bocage : situation exceptionnelle pour une zone naturelle à préserver.

Alors que lors les contacts avec le gouvernement il a été reconnu le besoin de temps et d’apaisement pour construire ici un avenir cohérent avec les enjeux environnementaux actuels, l’expulsion manu militari d’un grand nombre d’habitant.e.s par l’intervention de véhicules blindés nous semble absurde.

Nous appelons donc toutes les personnes disponibles à venir demain et dans les jours ou semaines qui viennent en soutien à celles et ceux qui risquent de se faire expulser, jugé.e.s coupables d’avoir défendu un lieu de vie humaine et naturelle.

reve de lande

Lien de l’article : https://naturalistesenlutte.wordpress.com/2018/04/09/pour-les-naturalistes-en-lutte-loperation-dexpulsions-est-un-non-sens/

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire