Randonnée du 18 mai 2018 dans le Rouillacais (Charente). Activités de la SFO PCV – Printemps 2018


Randonnée du 18 mai 2018 dans le
Rouillacais (Charente).

Texte et photos : J-M Mathé

9H, le samedi 18 mai, à
Vaux-Rouillac. Une dizaine de personnes sont
présentes au lieu de rendez vous, situé en contrebas du village, près
de la fontaine. Le programme de la journée prévoit deux boucles de 12Km
chacune. Il a été préparé par Alain Gaillard (association « Chemins »,
des randonneurs du Rouillacais) et par J-M Mathé (SFO-PCV).



Le matin, la
première boucle nous mène tout d’abord sur le plateau situé à l’est de
Vaux-Rouillac, à travers champs, vignes et bosquets, jusqu’au hameau
des Brandes. Le retour s’effectue par le sud, dans un secteur très
boisé et vallonné. Il se termine le long du ruisseau de La Guirlande,
lequel marquait autrefois la « frontière » entre les provinces
d’Angoumois et de Saintonge.




Les abords ombragés
de la
fontaine conviennent alors parfaitement à un apéritif et un pique-nique
très
conviviaux.


L’après

midi,

quelques minutes en

voiture suffisent pour arriver au second point de rendez vous, sur le

parking

de l’école d’Echallat, où 2 nouvelles personnes rejoignent le groupe

pour une

boucle vers le nord. Pour commencer, nous parcourons une zone très

boisée, bien

agréable en ce début d’après midi chaud et ensoleillé. A partir du

village de

Sainte Catherine nous traversons un secteur plus ouvert,

essentiellement

consacré au vignoble.

Peu

de stations

d’orchidées

connues et répertoriées sur ces deux parcours, mais la présence

régulière de

plantes plus ou moins isolées ou en micro stations. Nous pouvons

identifier une

dizaine d’espèces différentes situées dans trois types de

biotopes : les

lisières et bois clairs, les bermes de routes et talus ainsi que les

jachères.

Ces dernières se montrent particulièrement riches avec des centaines,

voire des

milliers, d’Orchis pyramidaux en pleine fleur. Elles abritent aussi des

Orchis

boucs et les premiers Ophrys abeille en fleurs.



style= »vertical-align: top; text-align: center; width: 519px; font-style: italic; font-family: Cambria; »>Anacamptis

pyramidalis

Ophrys
apifera

Ces trois espèces se retrouvent
aussi sur les bords de routes et de chemins, en compagnie de nombreuses
Platanthères verdâtres, d’Orchis homme pendu et de quelques Ophrys
mouche. Mais quel intérêt y a t-il à faucher le plus ras possible les
bermes des chemins d’exploitation agricole, sur une largeur de 2 à 3
mètres de part et d’autre ? Alors qu’en se limitant à un mètre (au
plus) on assurerait parfaitement la sécurité (visibilité et facilité de
croisement).


style= »vertical-align: top; text-align: center; font-family: Cambria; font-style: italic; »>Limodorum

abortivum

style= »vertical-align: top; text-align: center; font-family: Cambria; font-style: italic; »>Platanthera

bifolia

Orchis
simia

style= »text-align: left; width: 805px; height: 92px; font-family: Cambria; »

border= »0″ cellpadding= »2″ cellspacing= »2″>

Les lisières
se révèlent
beaucoup plus intéressantes, avec une station d’Orchis mâle en fin de
floraison et une du rare Orchis singe (en protection régionale en
Poitou-Charentes). Nous avons aussi la chance d’y observer en fleurs
deux Céphalanthères : la Céphalanthère à longues feuilles, avec
quelques individus encore bien fleuris, et la Céphalanthère rouge en
début de floraison. Les sous bois clairs montrent de beaux Limodores à
feuilles avortées, en compagnie de rosettes des Epipactis à large
feuilles, qui fleuriront dans un mois.

Quelques autres plantes
suscitent l’attention des randonneurs, plus pour leur aspect et leurs
coloris que pour leur rareté : immenses jachères couvertes de
Coquelicots et de Marguerites, lisières bordées de Grémil, Sceau de
Salomon et autres Ancolies…


Le passage dans plusieurs
hameaux montre l’intérêt que les habitants portent à la conservation de
leur petit patrimoine : fontaines et lavoirs rénovés, vieilles fermes
charentaises avec leurs portails ou porches caractéristiques, vieux
fours…


La journée se termine par le
traditionnel goûter offert par l’association « Chemins ».

Lien de l’article : http://www.orchidee-poitou-charentes.org/spip.php?article3165

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés