Important rejet de gaz radioactifs à la centrale nucléaire de Golfech : EDF convoquée au tribunal le 13 décembre

Le 19 octobre 2016, suite à une succession de dysfonctionnements, la centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne) a rejeté en quelques minutes une quantité très importante de radioactivité dans l’environnement. Suite à l’action en justice de nos associations, le tribunal de police de Montauban se penchera sur cette affaire jeudi 13 décembre à partir de 14h. Un rassemblement aura lieu avant l’audience. Un important rejet radioactif dans l’environnement Le 19 octobre 2016, la centrale nucléaire de (…)


Nos communiqués de presse

/
,

CONTINUER À LIRE

Pub EDF : Greenwashing virtuel pour la dernière campagne

La dernière publicité d’EDF, intitulée « The Race », met en scène des personnages de jeu vidéo féériques évoluant dans le monde des énergies, entre de belles éoliennes et des centrales rassurantes. Tout en poursuivant ses mensonges sur son électricité « décarbonée », l’industriel cherche à donner le change pour redorer le blason d’un nucléaire en décrépitude. Pour dénoncer cette communication, le Réseau “Sortir du nucléaire“ a déposé plainte le 30 octobre 2017 devant le Jury de déontologie publicitaire, qui lui a (…)


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Centraco : Explosion d’un four de fusion

Le 12 septembre 2011, une explosion a eu lieu dans un four de fusion de l’usine Centraco. Le 2 avril 2013, la Socodei a été reconnue coupable d’exploitation d’une INB en violation des prescriptions techniques. Une instruction a été ouverte pour homicide et blessures involontaires. L’affaire a finalement fait l’objet d’un renvoi devant le tribunal correctionnel de Nîmes.


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Saclay : Violation grave de prescriptions techniques

Des prescriptions, relatives à des dispositifs d’extinction automatique, devaient être opérationnelles sur une usine de production de radioéléments artificiels. Or, l’ASN a constaté que l’exploitant n’avait pas mis en place ces dispositifs dans les secteurs de feu correspondants et n’avait pas respecté sa mise en demeure. Le Réseau a porté plainte.


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Fessenheim : Fuites d’eau en série et mensonges à la centrale

Le 28 février 2015, plus de 100 m3 d’eau se sont déversés dans la salle des machines du réacteur 1 de la centrale de Fessenheim, éclaboussant des boîtiers électriques et provoquant un défaut d’isolement sur un tableau électrique. Une seconde fuite s’est produite le 5 mars 2015. Le Réseau « Sortir du nucléaire » et 4 associations antinucléaires alsaciennes ont décidé de porter plainte.


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Cruas : Découverte d’un sac de déchets contaminés

Le 6 novembre 2015, lors des contrôles radiologiques systématiques avant la sortie du site, les techniciens de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse détectent de la radioactivité sur une benne de déchets conventionnels. Des contrôles complémentaires ont permis de détecter que des éléments présents dans cette benne étaient contaminés. Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déposé une citation directe à l’encontre (…)


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Chinon : Des infractions en cascade à la centrale

A l’occasion de l’arrêt pour visite décennale du réacteur B1 de la centrale de Chinon, l’ASN a procédé à toute une série d’inspections sur le site qui font état d’un grand nombre de dysfonctionnements. Avec l’appui de Sortir du nucléaire Touraine, le Réseau « Sortir du nucléaire » a saisi la justice.


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Bugey : Dysfonctionnement des vannes du circuit de contrôle volumétrique et chimique du réacteur n° 5

Le 1er août 2013, la vanne de charge du circuit de contrôle volumétrique et chimique du réacteur n° 5 présentait un problème de fuite interne. Le 2 août, la vanne de décharge de ce circuit a connu un dysfonctionnement qui a occasionné une montée de pression du circuit primaire. Le Réseau « Sortir du nucléaire » a déposé une citation directe.


En 2018 : huit victoires juridiques à notre actif !

CONTINUER À LIRE

Gestion calamiteuse du défaut de résistance au séisme de la digue du Tricastin : cinq associations portent plainte

Pendant des années, malgré les demandes de l’Autorité de sûreté nucléaire, EDF a négligé de se préoccuper réellement de la tenue au séisme de la digue censée protéger le site nucléaire du Tricastin. Dénonçant cette gestion calamiteuse, le Réseau “Sortir du nucléaire“, la Frapna Drôme Nature Environnement, SDN Sud-Ardèche, Stop Nucléaire Drôme-Ardèche et Stop Tricastin portent aujourd’hui plainte contre EDF et son directeur de la direction du parc nucléaire. Travaux de renforcement de la digue et la centrale du (…)


Nos communiqués de presse

/

CONTINUER À LIRE